Les services publics : une nouvelle ambition au service du changement

À l’occasion de ses trois premières Conventions pour un projet populaire, organisées sur les thèmes de la politique sociale, de l’immigration et des services publics, l’UMP a formulé plusieurs grandes propositions de réformes, offrant une nouvelle ambition pour notre pays.
Souhaitant associer les adhérents à ces choix, l’UMP vous invite par le questionnaire ci-joint à
sélectionner, sur chaque sujet, les cinq propositions que vous jugez les plus importantes et pour lesquelles vous souhaitez que l’UMP s’engage tout particulièrement.

Questionnaire : Cochez vos 5 propositions

Instaurer par la loi le service minimum garanti dans les transports publics et les autres services publics essentiels.
Associer les usagers et les élus à l’organisation du service public.
Créer une quatrième loi du service public : la loi de la performance.
Instaurer la rémunération au mérite des agents publics.
Ne remplacer qu’un agent public sur deux partant à la retraite et réorganiser les affectations en fonction des besoins.
Partager entre les agents publics et les pouvoirs publics les gains obtenus par les suppressions de postes dans la fonction publique.
Passer d’une fonction publique de neuf cents corps à une fonction publique
de six à dix métiers.
Favoriser la mobilité des agents publics au sein de chaque fonction publique et entre les trois fonctions publiques elles-mêmes (fonction publique d’État, territoriale et hospitalière).
Créer un véritable marché de l’emploi public pour permettre à chaque responsable de choisir ses collaborateurs en fonction des besoins et des objectifs, et aux agents de se construire une carrière variée et intéressante.
Adopter une nouvelle méthode d’organisation du service public en milieu rural, en raisonnant tous services publics et services au public confondus, au niveau départemental, en concertation avec les élus et les usagers, plutôt que par grand service public, au niveau national, sans concertation.
Ne jamais procéder à la fermeture d’un service public dans une commune rurale sans justifier en contrepartie d’une autre organisation permettant de garantir un service de qualité supérieure.
Faire un effort particulier en faveur de l’équipement (infrastructures, technologies de l’information et de la communication…) des zones les plus isolées.
Associer davantage les commerces et les services publics.
Intégrer les technologies de l’information et de la communication dans le fonctionnement des services publics et mettre en place des formations adaptées ou des accompagnements locaux pour permettre aux personnes défavorisées, isolées ou âgées d’utiliser également ces techniques.
Stimuler l’entraide bénévole par la désignation de collaborateurs de service public en milieu rural.
Regrouper, en milieu rural, les médecins spécialistes et les généralistes dans des pôles hospitaliers locaux.
Développer la télémédecine et les soins de suite dans les hôpitaux locaux.

Nom : Prénom :
Email :    

Je m'inscris à la lettre d'information de l'UMP

 

Conformément aux dispositions de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant. Seule L'UMP est destinataire des informations que vous lui communiquez.
Pour en savoir plus : www.cnil.fr

Union pour un Mouvement Populaire : Adresse : 55, rue La Boétie 75384 Paris Cedex 08 - tel. : 01.40.76.60.00
Contact :

www.conventions-ump.org Contactez-nous